Les modifications radicales du TEF après le 11 décembre 2023

Table des matières

Nouveau format TEF Canada

Gros changements annoncés et nouveau format d'épreuves pour le Test d'évaluation du français.

 TEF & French Academy vous explique tout !

Le Test d’Évaluation de français (TEF), utilisé pour évaluer le niveau de compétence en français des candidats non-francophones, connaîtra des évolutions majeures après le 11 décembre 2023. Ces changements ont été soigneusement conçus pour améliorer le format des épreuves tout en respectant la philosophie générale du TEF, sans affecter la durée ni l’organisation des épreuves. Ces modifications visent à rendre l’examen plus adapté aux besoins des candidats et à mieux refléter la réalité du français parlé et écrit dans la francophonie.

Au fil des années, le TEF Canada a été l’objet de critiques dans les médias en raison de son format et de son inadéquation avec la réalité linguistique des candidats. Certains ont fait part de leurs préoccupations concernant la pertinence des épreuves proposées et leur correspondance avec les situations réelles de communication en français au Canada. Les évaluations souvent pointées du doigt incluent les textes à trous, les textes à remettre dans l’ordre, et les phrases synonymes, critiqués pour leur manque de représentativité par rapport aux interactions quotidiennes en français.

D’ailleurs, il est donc probable que le Test d’Évaluation de français Adapté au Québec (TEFAQ) subisse également des évolutions à l’avenir pour mieux refléter la réalité québécoise. Avec l’annonce potentielle de changements pour le TEF Canada, les concepteurs du TEFAQ pourraient être amenés à reconsidérer la structure de leurs épreuves. Ces ajustements pourraient inclure des éléments spécifiques à la réalité linguistique du Québec, en mettant davantage l’accent sur des contextes de communication adaptés à la vie quotidienne des résidents francophones de la province.

Quels sont les changements prévus pour le TEF en 2023 ?

Tout d’abord, il faut savoir que les changements ne concernent que la compréhension écrite et la compréhension orale. L’expression orale et écrite restent les mêmes. Ouf ! 

Una mujer sostiene un cuaderno en su mano, hace un gesto para acercarse y dice "ven aquí" en inglés antes de empezar a escribir.
Prends des notes je t'explique tout !

Nouvelle épreuve de compréhension orale du TEF Canada

Moins de questions prévues

Des exercices modifiés, supprimés ou raccourcis

Dans la section de la compréhension orale, les candidats constateront également une réduction du nombre d’items à choix multiple. 

Certains items actuels seront retirés, notamment les plus simples, ceux qui demandent de remettre les dessins dans l’ordre (Section A), ceux portant sur le contexte du message pour les messages sur répondeurs (section B1.1) et les annonces publiques (section B1.2), ainsi que l’item d’identification de la rubrique de la radio (section B1.2) et de la partie phonétique (section D).

Un des exercices qui sera supprimé en 2023

Des exercices supplémentaires.

Les candidats seront confrontés à un plus grand nombre d’audios. Ces audios seront spécifiquement issus de la francophonie, permettant ainsi aux candidats de se familiariser avec les divers accents et variations linguistiques. Une autre innovation majeure est l’introduction d’un document authentique, à savoir un reportage de Radio France Internationale (RFI). Cela offrira une expérience d’écoute plus réaliste et immersive, simulant des situations de la vie quotidienne où le français est utilisé.

Commencez dès maintenant à pratiquer sur RFI !

Nouvelle épreuve de compréhension écrite du TEF

Nouvelle structure de l'épreuve

Parmi les évolutions principales de la compréhension écrite, on note la réduction du nombre de questions et notamment des items à choix multiple

De plus, certains types d’exercices seront retirés, à savoir les textes à trous, les textes à remettre dans l’ordre, ainsi que les phrases synonymes de la section D.

De nouveaux exercices et textes

Les documents proposés couvrent une variété de situations de la vie quotidienne, sociale et professionnelle. Une nouveauté est l’introduction de phrases lacunaires. Pour évaluer les capacités de lecture rapide des candidats, des activités spécifiques seront également intégrées. À cela est prévu l’ajout de textes supplémentaires. Ainsi, les candidats se verront présenter plus de textes variés issus de la francophonie, ce qui leur permettra de mieux s’imprégner des différentes facettes de la langue française. De plus, les niveaux B2 à C2 bénéficieront de davantage de documents pour renforcer leur apprentissage.

Quelle est la complexité des documents ?

Les documents sont évalués selon les six niveaux du CECRL (A1 à C2) de manière équilibrée, permettant ainsi de déterminer précisément le niveau de compétence. Le niveau A1 est légèrement moins fréquent que les autres. La difficulté des documents augmente progressivement avec :

  • Des textes plus longs,
  • Un langage plus riche,
  • Plus d’informations à traiter,
  • Des dialogues avec une vitesse de parole accrue, et
  • Des questions plus précises.

Quels sont les types de questions posées ?

Les questions se présentent sous trois formes de QCM :

  • Phrases « lacunaires » : phrases où un mot est manquant.
  • Textes « lacunaires » : textes avec deux mots manquants.
  • Questions relatives à des documents : comportant 1 ou 2 questions par document.
  • Chaque question est accompagnée de 4 réponses proposées, dont une seule est correcte.

Informations importantes à retenir :

  • Toutes les réponses aux questions se trouvent dans les documents, il ne faut rien inventer, et aucune question n’existe sur la culture générale.
 
  • La bonne réponse à chaque question est toujours complètement exacte, mais elle peut être présentée sous forme de reformulation d’une partie du texte. Les autres options sont fausses, car elles ne sont pas appuyées par le texte ou sont en contradiction avec celui-ci.
 
  • À mesure que le niveau de difficulté augmente, les fausses options deviennent plus vraisemblables : elles peuvent contenir une partie de vérité, mais elles comportent également des éléments inexacts. Il est donc important de relire le texte de manière sélective, en recherchant des preuves ou des contradictions pour faire le bon choix.

Regardons chaque section

Partie A - Les documents divers du nouveau TEF Canada

La première partie de l’épreuve de compréhension écrite traite de 7 documents (correspondant aux niveaux élémentaire et indépendant du CECR), chacun composé de 20 à 90 mots. Chaque document est accompagné d’une question spécifique.

Ces documents proviennent de la vie quotidienne et peuvent prendre diverses formes telles que des affiches, des annonces, des publicités, des quatrièmes de couverture de livres, des notices, des modes d’emploi, des menus, des programmes, des faire-part, des courriers amicaux ou professionnels simples, des avis municipaux, des emballages de produits, des articles de presse courts, et bien d’autres.

Exemple de la section A du nouveau TEF

Partie B - Les phrases lacunaires du nouveau TEF Canada

Dans cette seconde partie de l’examen de compréhension écrite, vous serez confronté à des phrases lacunaires, qui sont des phrases contenant un mot ou un groupe de mots manquant. Chaque phrase sera suivie d’une question visant à identifier ce mot ou groupe de mots manquant. Cette épreuve de vocabulaire comprendra 6 phrases, composées de 8 à 20 mots, de niveau de difficulté élémentaire ou indépendant selon le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR).

Exemple partie B du TEF

Partie C - Les textes lacunaires

Dans cette troisième étape de l’examen de compréhension écrite, vous serez confronté à 2 textes « lacunaires ». Chacun de ces textes contient deux mots ou groupes de mots manquants. Le but est de tester votre vocabulaire.

Chaque texte, d’un niveau indépendant du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), est composé de 40 à 60 mots et est suivi de 2 questions. Votre tâche consistera à répondre à ces questions en identifiant les mots ou groupes de mots manquants dans les textes.

Concrètement, les changements annoncés pour le TEF Canada fin 2023 confirment notre philosophie et notre compréhension de l’examen. Il ne suffit pas de mémoriser une liste de textes pour espérer réussir, il faut comprendre la méthodologie de l’examen et enrichir sa maitrise de la langue.

Ces changements incitent les candidats à être plus flexibles et à améliorer leur capacité à comprendre la langue française dans différentes situations de communication. Il sera essentiel de s’appuyer sur une solide maîtrise des compétences linguistiques fondamentales, telles que la compréhension des idées principales, l’inférence, l’analyse des informations et la maîtrise du vocabulaire et de la grammaire.

Ils marquent une évolution significative dans la façon dont les candidats devront se préparer à l’examen en mettant l’accent sur la diversité de la francophonie et en proposant des exercices plus proches de la réalité linguistique. Les candidats auront ainsi l’opportunité de démontrer leur maîtrise de la langue française dans des contextes variés et authentiques, les préparant mieux pour leur vie quotidienne ou leurs projets d’études et de travail dans les pays francophones.

Qui dit nouvelles épreuves dit nouveaux livres !

Le livre officiel sur le nouveau format

Attention donc à bien utiliser des ressources actualisées pour préparer l’examen. Actuellement il est possible de commander ou précommander le livre Hachette ci-dessous au nouveau format et de pratiquer le nouveau  format sur Prepmyfuture. 

PREPMYTEF (formation officielle) nouveau format

 L’ouvrage offre une présentation claire et complète du Test d’évaluation du français (description et déroulement de chaque épreuve, durée, notation, attentes des examinateurs) pour une préparation efficace en autonomie ou en classe. 

Divisé en 5 parties correspondant aux 5 épreuves, l’ouvrage propose + de 330 activités progressives et structurées (Je découvre, Je m’entraîne, Je m’évalue) ainsi qu’un test blanc complet par épreuve

.Des appuis méthodologiques réguliers et des grilles d’autoévaluation accompagnent le candidat. 

En annexe, les transcriptions et tous les corrigés. 

Évolution de nos cours de préparation au TEF Canada

Nos cours de préparation au TEF seront minutieusement actualisés pour refléter les évolutions du format des épreuves, garantissant ainsi à nos étudiants une préparation complète et efficace.
 

Notre approche pédagogique s’appuie déjà sur une compréhension approfondie du TEF Canada et de ses objectifs d’évaluation. Nos instructeurs qualifiés issus de la francophonie (professeurs français, algériens et québécois) seront plus que jamais un atout pour préparer les étudiants à divers accents. Ils possèdent une expertise avérée dans la préparation aux examens de français, ce qui permettra aux étudiants de se sentir confiants et bien organisés, quelles que soient les éventuelles modifications apportées au TEF Canada. 

Notre approche pédagogique est déjà centrée sur la réalité linguistique et culturelle des pays francophones et vise à offrir une préparation complète et pertinente pour réussir ces examens d’évaluation de la langue française puisque nous offrons des cours de français et des cours de québécois.

Que vous visiez à améliorer votre compréhension écrite, votre compréhension orale ou tout autre aspect évalué par le TEF, notre programme de cours saura vous fournir les ressources nécessaires pour atteindre vos objectifs linguistiques ! 

Restez informés des dernières mises à jour concernant le TEF Canada et n’hésitez pas à nous contacter  pour en savoir plus sur nos cours de préparation. Nous sommes impatients de vous accompagner dans votre parcours linguistique et de vous aider à réaliser vos objectifs en français !

Bonjour !

Et bienvenue sur le blog d’ATF !

Depuis 2019, notre objectif est d’accompagner les personnes souhaitant immigrer au Canada et en France.
Nous t’aidons à développer tes compétences en français et réussir tes examens d’immigration TEF, TEFAQ et TCF grâce à nos cours en ligne et nos formations conçues par des examinateurs.

Nos formations

Articles les plus lus

Contacte-nous !

Chez ATF, la satisfaction de nos étudiants est notre priorité ! 

Si tu as une question ou si tu as besoin de renseignements concernant un de nos programmes, n’hésite pas à nous contacter via le formulaire ci-dessous. Pense à nous dire le cours qui t’intéresse ou le forfait que tu veux.

Nous te répondrons très vite !

S’abonner
Notification pour
guest
18 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pera
Pera
5 mois il y a

J’ai le trouvé difficile pas bonne pour les personnes que voulais faire la demande de resident.
Pas didactique

Esperanza
Esperanza
5 mois il y a

Le changement est pour que la personne paye de plus, le test n’est pas adapté pour savoir si la personne est capable de la comprension . Pas didactique

kemmegne
kemmegne
7 mois il y a

Merci

Soraya
Soraya
8 mois il y a

Tout d’abord ce changement s’il y en a psk c’est seulement ce site qui parle de ce changement nulle par ailleurs j’ai pu trouvé cet informations. Donc ce changement est une idée de minimiser les bonne note et les scores et une stratégie pour obligé des gens à refaire ce foutu test plusieurs fois. C’est supposé évaluer si une personne souhaitant immigrer est capable de parler et d’écrire en français mais en se retrouve avec des texte compliqué et en plus des questions pièges dont je ne vois pas l’utilité dans cette évaluation. Et maintenant ils ont décidé de nous pou rire encore plus la vie. Avec ce changement je ne sais quoi…

YAMBA
YAMBA
Répondre à  Alexandra Belou
7 mois il y a

Salut madame s’il vous plaît je peux avoir le nom du nouveau livre de préparation au tef? J’aimerai l’acheter sur amazone je veux juste le nom.

JOSÉ CHRISTIAMI
JOSÉ CHRISTIAMI
8 mois il y a

Bonjour Mesdames,
Je suis un candidat au tef et j’aimerais bien avoir le livre de préparation nouveau programme, seulement je dispose pas de carte bancaire,du coup j’aimerais savoir si c’est possible par western Union .
Merci

Olivier Tietsap
Olivier Tietsap
9 mois il y a

C’est une bonne chose qu’il y a évolution.

Soraya
Soraya
Répondre à  Olivier Tietsap
8 mois il y a

Je trouve pas de tout ce changement dans l’intérêt des candidats et surtout ceux dont la langue natale n’est pas le français. Le test sera plus compliqué et avec plus de piège, de plus moins de questions veut dire moins de points et donc refaire cet examen qui est relativement chére dans certains pays

Lionel
Lionel
Répondre à  Soraya
6 mois il y a

Je partage votre point de vue. Il est nettement plus complexe qu’avant.

Myriam
Myriam
9 mois il y a

Merci pour cet article

Faraye Nathalie
Faraye Nathalie
9 mois il y a

Très super

Faraye Nathalie
Faraye Nathalie
9 mois il y a

Très super